fashion, Mode and goLe Magazine de la mode, de la photo, et de la communication vidéo

2 Vote

Que représente l’angelus sonné 3 fois par jour ,?

Article posté par un visiteur sur Modego.com ou un site partenaire. Vous aussi proposer votre question, votre coup de coeur ou un article en cliquant ici.
Sponsored Links

je suis athé

Dans la même rubrique:

5 Responses
    • Je crois que cela disait aux paysans qu’il était l’heure de déjeuner, de dîner ,ou d’arrêter de travailler, mais vu que je suis athée aussi, je n’en suis pas sure

    • L’Angélus est une prière catholique qui commémore l’Annonciation. Elle tire son nom de ses premiers mots, « Angelus Domini nuntiavit Mariæ ». Elle constitue trois textes décrivant le mystère. Elle est recitée en versicule et en répons avec la salutation « Je vous salue Marie ! »

      Cette dévotion est récitée dans l’Église catholique trois fois par jour, à 6h00, à midi et à 18h 00 mais ces heures peuvent varier selon le travail et les régions. À ces heures une cloche de l’ Angélus est sonnée. Cette cloche est encore sonnée dans certaines églises de campagne, mais souvent on a cru que c’était une continuation de la cloche du couvre-feu.

      L’institution de l’Angélus est attribuée par certains au pape Urbain II, par d’autres au pape Jean XXII. On attribue l’origine de la triple récitation à Louis XI de France(1472)….

    • La prière de l’angelus invite à prier trois fois par jour les mystères de l’incarnation et de l’annonciation
      c’est super clair non ? ;-)

    • « L’histoire de la prière de l’Angelus n’est pas claire. Il semble que c’est l’Angelus du soir qui a d’abord fait son apparition, puis qu’on lui aie ajouté ceux du matin et de midi. La pratique de réciter trois Ave le soir semble s’être généralisée en Europe dans la première moitié du XIVe siècle. Le témoignage le plus ancien serait de 1307. Il y a peut-être des allusions chez Grégoire IX et au Tyrol en 1239, ou dans un décret du chapitre général des franciscains en 1263 ou 1269. Si l’on veut remonter plus loin encore, on lit dans les Regularis Concordia, une règle monastique composée par saint Æthelwold de Winchester vers 975 que certaines prières, appelées les tres orationes, se récitent après l’Office des Complies, de même que le matin avant l’Office de Prime. Il y a des exemples semblables dans d’autres monastères d’Allemagne ou de France. De même que la prière du rosaire avec ses 150 Ave s’est répandue auprès des laïcs comme parallèle aux 150 psaumes récités par les moines, il est possible que la récitation des trois Ave de l’Angelus au son de la cloche des Offices divins monastiques ait été une manière de populariser la prière chez les laïcs. Si l’Angelus du soir, au son de la cloche des Complies, s’est répandu en premier, il aurait vite été suivi de la récitation le matin. »

    • Cette coutume remonte au XIII° siècle. A l’origine l’Angelus se sonnait le soir puis au fil des siècles, des conciles et des prélats influents on sonna l’Angelus du matin et enfin celui de midi. Il appelait les moines et moniales, puis les croyants à la prière adressée à la vierge Marie (pour faire court!).
      Il faut se souvenir qu’à cette époque la vie était régit par les « fêtes religieuses ».Très vite l’Angelus rythma les journées de travail. L’Angelus du soir annonça même pendant un temps le couvre feu! Pas de moyens de communication, à l’époque. C’était la cloche qui parlait. Elle servait à donner l’alerte: feu, attaques, peste, éloigner la grêle. Elle sonnait le glas pour les morts ou chantait pour les mariages ou baptêmes. Plus proche de nous elle sonnait les heures. A quelque part, aussi, l’Angelus fut la première horloge!
      De nos jours il reste une coutume servant aux croyants et fait aussi partie du « folklore ». Cette manifestation n’est pas unique. Dans la religion musulmane l’appel du muezzin du haut de son minaret n’a de signification profonde que pour ses croyants.

2 Vote

Que représente l’angelus sonné 3 fois par jour ,?

Article posté par un visiteur sur Modego.com ou un site partenaire. Vous aussi proposer votre question, votre coup de coeur ou un article en cliquant ici.
Sponsored Links

je suis athé

Dans la même rubrique:

5 Responses
    • Je crois que cela disait aux paysans qu’il était l’heure de déjeuner, de dîner ,ou d’arrêter de travailler, mais vu que je suis athée aussi, je n’en suis pas sure

    • L’Angélus est une prière catholique qui commémore l’Annonciation. Elle tire son nom de ses premiers mots, « Angelus Domini nuntiavit Mariæ ». Elle constitue trois textes décrivant le mystère. Elle est recitée en versicule et en répons avec la salutation « Je vous salue Marie ! »

      Cette dévotion est récitée dans l’Église catholique trois fois par jour, à 6h00, à midi et à 18h 00 mais ces heures peuvent varier selon le travail et les régions. À ces heures une cloche de l’ Angélus est sonnée. Cette cloche est encore sonnée dans certaines églises de campagne, mais souvent on a cru que c’était une continuation de la cloche du couvre-feu.

      L’institution de l’Angélus est attribuée par certains au pape Urbain II, par d’autres au pape Jean XXII. On attribue l’origine de la triple récitation à Louis XI de France(1472)….

    • La prière de l’angelus invite à prier trois fois par jour les mystères de l’incarnation et de l’annonciation
      c’est super clair non ? ;-)

    • « L’histoire de la prière de l’Angelus n’est pas claire. Il semble que c’est l’Angelus du soir qui a d’abord fait son apparition, puis qu’on lui aie ajouté ceux du matin et de midi. La pratique de réciter trois Ave le soir semble s’être généralisée en Europe dans la première moitié du XIVe siècle. Le témoignage le plus ancien serait de 1307. Il y a peut-être des allusions chez Grégoire IX et au Tyrol en 1239, ou dans un décret du chapitre général des franciscains en 1263 ou 1269. Si l’on veut remonter plus loin encore, on lit dans les Regularis Concordia, une règle monastique composée par saint Æthelwold de Winchester vers 975 que certaines prières, appelées les tres orationes, se récitent après l’Office des Complies, de même que le matin avant l’Office de Prime. Il y a des exemples semblables dans d’autres monastères d’Allemagne ou de France. De même que la prière du rosaire avec ses 150 Ave s’est répandue auprès des laïcs comme parallèle aux 150 psaumes récités par les moines, il est possible que la récitation des trois Ave de l’Angelus au son de la cloche des Offices divins monastiques ait été une manière de populariser la prière chez les laïcs. Si l’Angelus du soir, au son de la cloche des Complies, s’est répandu en premier, il aurait vite été suivi de la récitation le matin. »

    • Cette coutume remonte au XIII° siècle. A l’origine l’Angelus se sonnait le soir puis au fil des siècles, des conciles et des prélats influents on sonna l’Angelus du matin et enfin celui de midi. Il appelait les moines et moniales, puis les croyants à la prière adressée à la vierge Marie (pour faire court!).
      Il faut se souvenir qu’à cette époque la vie était régit par les « fêtes religieuses ».Très vite l’Angelus rythma les journées de travail. L’Angelus du soir annonça même pendant un temps le couvre feu! Pas de moyens de communication, à l’époque. C’était la cloche qui parlait. Elle servait à donner l’alerte: feu, attaques, peste, éloigner la grêle. Elle sonnait le glas pour les morts ou chantait pour les mariages ou baptêmes. Plus proche de nous elle sonnait les heures. A quelque part, aussi, l’Angelus fut la première horloge!
      De nos jours il reste une coutume servant aux croyants et fait aussi partie du « folklore ». Cette manifestation n’est pas unique. Dans la religion musulmane l’appel du muezzin du haut de son minaret n’a de signification profonde que pour ses croyants.

Actu Mode & Fashion


Infos
Tag Cloud
Articles récents
Articles les plus chauds