fashion, Mode and goLe Magazine de la mode, de la photo, et de la communication vidéo

2 Vote

D’ou vient l’influence de la langue arabe sur la langue française?

Article posté par un visiteur sur Modego.com ou un site partenaire. Vous aussi proposer votre question, votre coup de coeur ou un article en cliquant ici.
Sponsored Links

amiral, sucre, gazelle, hasard, jupe, laiton, zénith, matraque, goudron, alcool, chiffre, momie, safran, sirop, épinard, arsenal, artichaut, avarie, calibre, café, coton, girafe, tarif, zéro, magasin, etc… Tous ces mots de la langue française sont d’origine arabe. Comment se fait-il que tant de mots de cette langue nous soient parvenus?

Dans la même rubrique:

13 Responses
    • Echanges commerciaux, croisades, … les contacts étaient nombreux entre l’Occident et l’Orient au Moyen-Age, que ce soit au Proche-Orient ou en Espagne. Certains produits ont été ramenés en Europe, comme l’abricot. Mais plus que les mots, ce sont les connaissances qui sont importantes.

    • Elles nous sont parvenues de Grèce.

    • ce sont des empreins linguistiques, en arabe aussi on retrouve des mots français ou autres dans toutes les langues on retrouve des traces d’autres langues souvent ils viennent du pays d’origine de la chose qui porte ce nom. je sais pas si je suis claire mais voila …

    • C’était à travers le commerce des arabes avec les européens, ainsi que pendant la présence arabe dans l’Espagne et le sud de la France (pour l’espagnol l’influence de l’arabe et beaucoup plus grande: 30% des mots espagnols ont des origines arabes). Cette influence de la langue arabe a été facilitée par les nombreuses lacunes qui existaient dans le francais (pas de mots pour décrire certains produits nouveaux ou inventions apportées par les arabes)

    • Les arabes sont restés en espagne pendant des siécles, l’islam (et l’arabe avec) est venu aussi de l’est puisqu’à nos jours il y a une majorité musulmane en bosnie, au Kasovo ou en albanie a qq centaines de kilometres de l’italie. Normal que le français soit influencé comme l’arabe a été, je suppose, influencé par les autres langues.

    • La langue arabe a existé avant la langue francaise! donc la il ya le facteur temps! donc la langue francaise s’est inspirée de la langue arabe:maskara,aclcohol….apres il ya les echanges commerciaux qui ont aidé a l’échange entre les deux langues. Enfin les immigrés arabes qui vivent en france,ou en europe ont aidé a jouter quelques nouveaux mots arabes dans la langue de Voltaire:Kif Kif,Mahboul,Toubib,Bled,…….et voilà ca donne tout un melange qui reflaite un melange de civilisation.

    • Au maroc aussi, beaucoup de mots francais dans le language dialectal. La colonisation ?

    • Cette influence vient principalement de l’expansion du monde Arabo-Musulman dans le bassin méditérranéen…et des ses conséquences:
      Comme vient de le signaler Corbier, ce sont principalement les échanges commerciaux qui dès l’Antiquité puis au Moyen-Age permettent la diffusion de ces mots.

      La Méditérranée était un lieu d’échanges mais aussi de conflits.
      Il ne faut pas négliger les batailles, les occupations de territoires, les croisades,qui elles aussi ont contribué à la diffusion des mots…

      Par delà les mots on peut aussi voir ces échanges ou cette transmission comme aussi des échanges de connaissance…on ne peut oublier que les arabes ont eux aussi permit la diffusion et la conservation d’ouvrages grecs…

      Si tu veux des infos tu peux écouter deux émissions sur Canal Academie (liens 1 et 2) qui parlent de l’ouvrage Arabesque (lien 3) de la linguiste Henriette Walter…
      D’ailleurs il y a toute une série d’émissions sur la langue arabe (lien 4) … que l’on peut soit écouter en ligne soit télécharger!

    • Tu sais les langues d’aujourd’hui sont le fruits de mixage des langues d’hier. Le français est issu mjoritairement du latin et du grec au niveau éthymologique mais également des rencontres culturelles et guérrière de l’Histoire comme dis plus haut, les croissades, le commerce, les colonisations (les sazarins sont allé jusqu’à Poitiers! et nous mêmes étions en Algérie jusqu’en 62 (64? sais plus…). Les civilisations arabes nous ont beaucoup apportés : les mathématiques, le calendrier, la médecine « moderne » (ils ont inventé la césarienne par exemple)…
      Pas étonnant d’y retrouver des références des siècles plus tard.

    • il y a en effet eut des conquêtes de part et d’autres mais il s’agit surtout d’échanges commerciaux !!!
      Depuis la plus haute antiquité des dendrés alimentaires, des épices, et autres marchandises (d’inde, de chine) passe par le monde arabe (ses caravanes).
      Sinon les Arabes (dynastie Omeya?) sont montés (jusqu’ à Poitier) et les français sont descendu (royaume chrétien d’orient, Algerie-département français) !!!
      Une partie du savoir est passé par le monde musulman également (Averroès, les maths, la médecine, la philo grecque…)
      Finalement ces liens ne devraient que rapprocher Arabes et Français !!!! Il n’y a que l’ignorance (et la bêtise) qui divise !!!

    • Il y a eu déjà plein de bonnes réponses,
      donc je ne vais pas répéter mais si le sujet t’intéresse, je te conseille les livres de la linguiste Henriette Walter, très agréables à lire: le français dans tous les sens ou les mots français venus d’ailleurs.

    • Vues les réponses données jusqu’à présent par les uns et les autres, je vous surprendrai si je vous dirai que le français et l’anglais ont comme origine commune l’arabe qui était parlée par les phéniciens il y a plus de trois mille ans. Les germaniques, comme les celtes eux-mêmes parlaient l’arabe. Le chercheur algérien autodidacte A. Benatia a expliqué ceci du point de vue historique. Il faut acquérir ses livres pour vous convaincre. De mon côté, maîtrisant le français, l’anglais et l’arabe, je découvre presque tous les jours de nouveaux mots d’origine arabe, mais des mots qui n’ont rien avoir avec l’époque de la civilisation islamique ou post andalousienne. Je vous donne juste deux exemples pour vous prouver ce que j’avance ici:

      qat (chat en arabe) –> cat (anglais) –> chat (en français, car les francs de l’époque prononçaient le K comme tch, et prononçait le t à la fin, la preuve, il est encore là)

      Autre exemple:
      baqqar (en arabe, celui qui s’occupe des vaches ou vend la viande de vache) –> batchar (devenu butcher en anglais) –> boucher (devenu boucher en français parce qu’on s’est dispensé de prononcer le tch en français).

      Il y en a des centaines comme ça, croyez-moi !

    • Dans le Sud, les Sarrasins nous ont laissé quelques 300 mots arabes en même temps que l’algèbre et les échecs. Certains mots ont suivi leur chemin pour arriver jusqu’à nous sous des formes qui ne laissent pas imaginer qu’ils proviennent aussi de l’arabe. Les mots d’origine arabe représentent près de 5,1% de notre langue.

Actu Mode & Fashion


Infos
Tag Cloud
Articles récents
Articles les plus chauds